Mandat d'arrêt pour évasion fiscale

Un mandat d'arrêt est émis dans les conditions suivantes, entre autres :

  • Forte suspicion
  • Risque d'évasion
  • Risque de dissimulation

La détention provisoire peut également être ordonnée dans le cadre d’une procédure pénale fiscale et un mandat d’arrêt peut être émis.

L’ordonnance de détention provisoire et la délivrance d’un mandat d’arrêt pour évasion fiscale sont régies par le Code de procédure pénale allemande, comme c’est le cas pour d’autres infractions. La première exigence est qu’il existe une forte suspicion. C’est le cas si la condamnation est plus que probable. Il doit également y avoir un motif de détention.

Les motifs de détention pour évasion fiscale sont la fuite de l’accusé, le risque de fuite et le risque de dissimulation. Il existe un risque de fuite si le montant des taxes éludées est si élevé que l’accusé peut s’attendre à une peine de prison particulièrement élevée. Les autorités chargées de l’enquête supposent alors qu’il pourrait échapper à la procédure. Les séjours temporaires à l’étranger ou les relations étrangères peuvent également être un motif de délivrance d’un mandat d’arrêt.

Il y a un risque de dissimulation si le comportement de l’accusé donne lieu à une forte suspicion qu’il détruira, modifiera, annulera, supprimera ou falsifiera des preuves ou agira de manière injuste à l’égard des coaccusés, témoins ou experts.

Si un mandat d’arrêt est effectivement émis, l’accusé doit rester calme et, malgré la situation exceptionnelle, ne doit fournir aucune information sur l’accusation. Un avocat spécialisé en droit fiscal pénal peut introduire un recours auprès d’un agent de détention ou déposer un recours. Le tribunal examinera ensuite si les conditions de délivrance d’un mandat d’arrêt sont remplies et si le mandat d’arrêt est nul. Le mandat d’arrêt peut également être suspendu dans des conditions telles que des signalements réguliers à la police ou le versement d’une caution.

 

Prenez rendez-vous maintenant

Contactez-nous maintenant


    Contact:Wittelsbacherstraße 18 | 10707 Berlin 030 407 417 31info@bildt-law.de